Accueil > Actualités > Stéphanie Michel, présidente FCPE menacée

Stéphanie Michel, présidente FCPE menacée

Stéphanie Michel est présidente FCPE du groupe scolaire Paul-Langevin de Fontenay-sous-Bois depuis de nombreuses années.

"Fin septembre 2014, elle été convoquée par la brigade des délits contre les personnes de Paris, suite à la plainte de personnes issus des rangs de la Manif pour Tous.
Il lui a été notifié l’ouverture d’une information judiciaire pour diffamation et même sa possible mise en examen prochaine dans ce cadre.

Elle n’a pourtant fait qu’agir dans le cadre de ses mandats associatifs au sein de l’école publique, en défendant les valeurs d’égalité et de laïcité fortement attaquées.
En décembre 2013 et en janvier 2014, des parents d’élèves de l’école avaient appelé à des journées de retrait de l’école (JRE) contre le dispositif du ministère « ABCD » de l’égalité Filles/Garçons. Face à la virulence et à la teneur de leurs discours contraires aux valeurs de la FCPE, notre CDPE a engagé une procédure exceptionnelle d’exclusion de trois adhérents et représentants FCPE au conseil d’école.
Stéphanie Michel a été alors harcelée et a reçu des menaces et des intimidations à son domicile. Elle a déposé une plainte, au mois de juin, qui n’a toujours donné lieu à aucune suite, alors que les auteurs sont connus. Le CDPE94, comme plusieurs autres d’Ile de France, a également été destinataire de menaces. Une plainte a été déposée mais a été classée sans suite par le procureur de la république."

Plus d’infos sur le site du Conseil départemental des parents d’élèves 94, avec notamment le descriptif de l’affaire et l’appel au soutien du CDPE.

Vous pouvez aussi signer la pétition pour l’arrêt des poursuite à son encontre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL